Une dixième antenne de Protection Civile à la Gaude
Jérémy CRUNCHANT

Implantée depuis 1965 dans le département, la Protection Civile ne cesse de se développer en créant des antennes de proximité.

Ces antennes locales ont pour but d’offrir une meilleure réponse en cas de crise et d’étoffer le maillage territoriale.

Ainsi, après Roquefort-les-Pins en 2022, c’est au tour de La Gaude de se doter d’une antenne sous l’impulsion du Maire et du conseil municipal.

Si bien que le conseil municipal a voté une convention qui définie les moyens mis à disposition dans le cadre du Plan Communal de Sauvegarde.

En échange, la commune met à disposition gratuitement un local pour mener à bien ses actions.

La Protection Civile s'implante à la Gaude.
Remise des clés du local par le Maire de la Gaude, Bruno BETTATI et de Bernard HULLIN, conseiller municipal en charge de la sécurité.

La Protection Civile peut être engagée pour mener des actions de vigilance avant un évènement, d’évacuations de personnes, de recherches et d’hébergements d’urgence pendant, de déblaiement, de pompage et d’approvisionnement de la population après.

Bruno BETTATI, Maire de la Gaude

Enfin, l’antenne proposera des formations aux premiers secours et des actions de prévention aux Gaudoises et Gaudois.

En outre, pour se développer dans les domaines d’actions : AIDER – SECOURIR – FORMER, la Protection Civile recherche de nouveaux bénévoles.

Vous voulez devenir bénévole à l’antenne de Protection Civile de la Gaude ?

Rendez-vous tous les mercredis de 14h à 18h à la salle « Maison du Droit » de la Gaude
ou envoyez votre candidature par mail : lagaude@adpc06.org

Située à 10 km au nord-ouest de Nice, la commune de la Gaude s’étend entre Vence et Cagnes-sur-Mer. Elle est peuplée de 7 000 habitants. L’écrivain Marcel Pagnol y a vécu.

Son logo représente un coq emblème patrimonial de la ville, et en contraste, au cœur du coq on retrouve le « G » initiale du nom de la commune. Les 3 carrés symbolisent les 3 grands quartiers de vie : Le village, le Domaine, la Baronne. La montagne représente les Baous qui surplombent la commune. Les 2 vagues incarnent à la fois le Var et la Méditerranée.

Par ailleurs, le prochain congrès départemental de la Protection Civile des Alpes-Maritimes se tiendra à la Gaude le samedi 25 mars 2023.

L’ensemble des bénévoles maralpins et les autorités locales et départementales seront présentes pour célébrer cette nouvelle implantation locale de proximité.

L’occasion également pour la population de venir à la rencontre des bénévoles et de découvrir les moyens et les actions de la Protection Civile.

Jérémy CRUNCHANT
Dans une boite à chaussures, on glisse : - 1 petit mot - 1 produit d'hygiène - 1 petit cadeau - 1 truc bon - 1 vêtement ou accessoire chaud
Jérémy CRUNCHANT

Ce concept venant d’outre atlantique s’est répandu en France et prend de plus en plus d’ampleur. A l’origine, les particuliers souhaitant aider leur prochain, mettaient dans une boîte à chaussures ou son équivalent en taille, un petit mot, des produits de 1ère nécessité, un petit cadeau, des chocolats et allaient la donner aux plus fragiles.

La Protection Civile qui agit au quotidien pour aider les plus fragiles, s’associe à ce mouvement de générosité et de solidarité.

A Noël, n'oublions personne avec la Protec'Box

Comment constituer une Protec’Box ?

Dans une boite à chaussures, on glisse :

– 1 petit mot
– 1 produit d’hygiène
– 1 petit cadeau
– 1 truc bon
– 1 vêtement ou accessoire chaud

Ensuite on emballe la boîte comme un vrai cadeau et on précise si c’est pour un homme, une femme.

Où déposer votre Protec’Box ?

Au siège départemental de la Protection Civile des Alpes-Maritimes situé au 16 avenue de la Serre à Cagnes-sur-Mer.

Quand déposer votre Protec’Box ?

Tous les jours jusqu’au 14 décembre. Une « hotte » est à votre disposition au 1er étage en dehors des heures d’ouverture.

Cette année, ce sont pas moins de 40 « Protec’Box » qui ont été collectées et distribuées lors des maraudes des bénévoles de la Protection Civile sur le secteur de Cagnes-sur-Mer, Villeneuve-Loubet, Saint-Laurent-du-Var et Vence.

L'équipe du Collège Henri Matisse de Nice dépose des Protec'BOx

Merci aux élèves du Collège Henri Matisse NICE, aux salariés de ADSI et à l’équipe d’ISCAE Éducation pour leur participation.

Jérémy CRUNCHANT

Plus d’un millier de bénévoles de la Protection Civile ont participé à la cérémonie de ravivage de la flamme du soldat inconnu à Paris le 19 novembre.

Pour la première fois depuis de quelques années, une délégation de 18 bénévoles de la Protection Civile des Alpes-Maritimes a fait le déplacement pour prendre part à cette cérémonie.

Malgré le ciel couvert et la pluie, le millier de bénévoles de la Protection Civile, regroupés à l’angle de la rue Balzac et de l’avenue des Champs-Elysées, ont le sourire aux lèvres et les jambes pleines d’impatience. Dans 20 minutes, ils vont remonter « la plus belle avenue du monde » et prendre place, en rangées parfaitement rectilignes, sur l’esplanade de l’Arc de Triomphe.

Ouvert par les cadets de la Protection Civile, le cortège s’élance. Il se dirige lentement vers la place de l’Etoile. Ici et là, dans la longue bande orange et bleue, on aperçoit le drapeau des bénévoles allemands de la Technisches Hilfswerk, la tenue des réservistes de la SNCF et celle des jeunes ayant choisi d’effectuer leur service national universel à la Protection Civile. Le moment est solennel.

Cette cérémonie du ravivage de la flamme du soldat inconnu est un devoir de mémoire et d’hommage auquel la Protection Civile participe chaque année depuis 1991.

C’est aussi un moment de cohésion et une grande fierté pour l’ensemble des bénévoles avec à la tête, le président national, François RICHEZ.

Jérémy CRUNCHANT

Un pas de plus vers la « résilience » en cas de crise majeure dans les Alpes-Maritimes avec cette nouvelle liaison satellite mobile pour la Protection Civile.

Basée sur la technologie STARLINK (réseau de satellites appartenant à SpaceX), cette nouvelle liaison fournie une connexion internet via ses propres satellites de communication et donc, en totale indépendance des réseaux terrestres existants qui pourraient être impacté en cas de catastrophe (inondation, tremblement de terre, tsunami …).

La parabole STARLINK présentée lors de la journée de la résilience à Mougins le 13 octobre 2022

Depuis 2019, la Protection Civile des Alpes-Maritimes est pionnière dans la transmission satellite avec la mise en circulation du VSAT : Véhicule SATellitaire équipé d’une liaison SkyDSL.

Ce véhicule unique en France fût l’un des premiers à accéder au village de Saint-Martin-Vésubie dans l’arrière pays niçois, lors de la tempête ALEX en 2020 et à fournir une connexion internet temporaire à la population.

Un outil de plus au service des collectivités locales

En développant sa capacité à pouvoir communiquer en parfaite autonomie, la Protection Civile des Alpes-Maritimes répond également aux attentes des collectivités face aux risques majeurs.

Cette nouvelle liaison mobile peut être utilisée en complément des outils de commandement de la Protection Civile (poste de commandement mobile ou poste de commandement départemental), mais elle peut aussi être mise à disposition d’une commune partenaire dans le cadre de son Plan Communal de Sauvegarde.

Elle a été présentée pour la première fois au grand public et aux partenaires lors de la journée nationale de la résilience le 13 octobre 2022 à Mougins.

Le soutien aux populations est une grande spécialité de la Protection Civile, qui possède les moyens et équipes spécialisés. J’ai pu me rendre compte de votre professionnalisme et de votre implication dans ces missions de service public.

Mathieu BAUQUIS 
Conseiller prévention – Ville de Mougins

Découvrez en images les moyens de la Protection Civile des Alpes-Maritimes