Catégorie : ACTUALITES

Rencontre avec Kylian, volontaire en Service National Universel à la Protection Civile

Accueillir un volontaire en Service National Universel, c’est une occasion de rencontrer les jeunes et de les mobiliser. Par leur vitalité et leur ancrage territorial, les associations de Protection Civile sont des partenaires privilégiés pour la réalisation des missions d’intérêt général et plus largement pour la réussite de l’ensemble du dispositif avec par exemple, la formation aux premiers secours des volontaires.

Du haut des ses 16 ans, Kylian fait ses études au lycée Guillaume Apollinaire de Nice. En février dernier, il a effectué son séjour de cohésion SNU à Carpentras dans le Vaucluse.

Kylian et sa compagnie au centre SNU de Carpentras (photo SNU)

De retour dans les Alpes-Maritimes, il décide d’effectuer sa Mission d’Intérêt Général à la Protection Civile. Depuis le 1er juin, il a débuté sa mission aux côtés des bénévoles en orange et bleu.

Rencontre avec ce jeune engagé et passionné …

Que représente le SNU ?

Le SNU représente pour moi une opportunité exceptionnelle pour les jeunes de s’engager au sein de la République. C’est une occasion unique de découvrir les valeurs républicaines telles que la solidarité, la citoyenneté et l’engagement civique. Le SNU permet également de tisser des liens avec d’autres jeunes venus de différents horizons. De plus, il offre une échappatoire au monde virtuel omniprésent, nous incitant à privilégier les interactions réelles . Grâce aux diverses activités et projets proposés, le SNU nous permet de nous investir de découvrir de nouvelles compétences et intérêts, ce qui est extrêmement valorisant et formateur pour notre avenir.

Pourquoi avoir choisi de faire la Mission d’Intérêt Général à la Protection Civile ?

Faire ma MIG à la Protection Civile était un choix naturel et réfléchi. Depuis longtemps, j’admire profondément le travail des bénévoles de la Protection Civile. Ils dédient leur temps et leurs efforts à aider les autres dans des situations souvent critiques, que ce soit lors de catastrophes naturelles, d’accidents ou d’événements publics. Leur dévouement et leur capacité à intervenir rapidement et efficacement pour secourir et former les citoyens sont pour moi une source d’inspiration. En rejoignant leurs rangs, je souhaitais non seulement apprendre de leurs compétences et de leur expérience, mais aussi apporter ma contribution à cette cause.

Qu’attendez-vous de ce corps de bénévoles ?

En intégrant la Protection Civile, j’espère avant tout apprendre et grandir aux côtés de ces bénévoles dévoués. J’attends également de découvrir la solidarité et l’esprit d’équipe qui règnent au sein de ce corps de bénévoles, car ces valeurs sont fondamentales pour mener à bien des missions de secours. Enfin, je souhaite comprendre plus en détail les défis et les réalités auxquels ces bénévoles sont confrontés quotidiennement.

Plus d’informations sur le Service National Universel, rendez-vous sur www.snu.gouv.fr

Des nouveaux secouristes pour les Jeux Olympiques

Après une intense semaine, ponctuée de cours théoriques et de cas pratiques, les nouveaux secouristes qui ont suivi la formation Premiers Secours en Equipe de niveau 1 (PSE 1) sont désormais diplômés pour le plus grand bonheur de leurs formateurs.

Les nouveaux secouristes avec Martine et Gilles leurs formateurs (photo @APC06 / TDR)

C’était un groupe agréable et très sérieux. Un gage de qualité pour les prochains postes de secours !

Martine SAPPEI, formatrice bénévole à la Protection Civile

Le programme d’une formation PSE1 est dense :
– Evoluer dans le cadre juridique applicable à son action de secours et dans le respect des procédures définies par son autorité d’emploi
– Assurer une protection immédiate, adaptée et permanente, pour lui-même, la victime et les autres personnes des dangers environnants
– Réaliser un bilan et assurer sa transmission aux services appropriés
– Réaliser les gestes de premiers secours face à une personne
– Assister des équipiers secouristes (PSE2), lors de manoeuvres d’immobilisation, de relevage ou de brancardage
– Adapter son comportement à la situation ou à l’état de la victime.

Encore quelques postes de secours dans les prochaines semaines et ils seront aux premières loges du Stade de Nice pour les Jeux Olympiques l’été prochain.

Prenez-vous aux Jeux, rejoignez-nous ⤵️
recrutement.protectioncivile06.org

Assemblée Générale à Roquefort-les-Pins

Les bénévoles de la Protection Civile des Alpes-Maritimes se retrouvés le 22 mars à Roquefort-les-Pins pour l’Assemblée Générale annuelle de l’association.

L’occasion pour Monsieur le Maire Michel ROSSI, de remettre les clés de la nouvelle ambulance de l’antenne locale de proximité.

Cérémonie en présence de Monsieur le Maire Michel ROSSI

Depuis 2022, cette commune de 7500 habitants accueille une antenne de proximité avec 8 bénévoles, du matériel de secours et un local mis à disposition par la municipalité.

Cette Assemblée Générale a été l’occasion de tirer le bilan de l’année 2023 marquée par une forte activité et un fort développement de la Protection Civile dans le département.

Portes ouvertes pour la Journée Mondiale de la Protection Civile

Dans le cadre de la Journée Mondiale de la Protection Civile, les bénévoles maralpins vous donnent rendez-vous le 1er Mars pour :

  • découvrir nos missions
  • échanger avec les bénévoles
  • s’engager à nos côtés

A cette occasion, une journée portes ouvertes est organisée :

Vendredi 1er Mars
de 9h à 17h
au 16, avenue de la Serre à Cagnes-sur-Mer

Plus d’informations au 0805 625 800

Revue de presse :

Pop départ au Carnaval de Nice 2024

Le Carnaval de Nice a débuté avec pour thème la « pop culture ». Pendant deux semaines de festivités avec ses célèbres corsi carnavalesques et ses traditionnelles « batailles de fleurs », des milliers de spectateurs sont attendus.

Pour l’occasion, un important dispositif de secours composé de 50 secouristes de la Protection Civile est en place. Il est complété par un dispositif médical avec la présence de médecins et d’infirmiers. Le tout coordonné par un Poste de Commandement interservices pour une prise en charge rapide et efficace des victimes.

Parmi eux, plusieurs bénévoles venus en renfort de nombreux départements : 03, 04, 11, 13, 26, 33, 34, 42, 47, 51, 54, 64, 66, 74, 83, 87, 95.

Les renforts de la Protection Civile au Carnaval de Nice 2024

Ce dispositif de grande envergure est un défi d’organisation logistique et opérationnel qui montre toute l’agilité et la force de frappe de la Protection Civile.

A moins de six mois des Jeux Olympiques et Paralympiques, l’engagement de toutes les forces et de tous les bénévoles reste un enjeu majeur et le Carnaval de Nice est un exemple de cette mobilisation.

N’attendez plus, rejoignez-nous !

Un partenariat électrique entre ENEDIS et la Protection Civile

Le directeur territorial d’ENEDIS Xavier MONTUELLE a remis les clés d’un véhicule électrique Kangoo au président départemental de la Protection Civile Eric CRISCUOLO.

Ce don est l’occasion d’offrir une seconde vie à ce véhicule et de faire un pas vers la mobilité électrique.

ENEDIS est un partenaire majeur de la Protection Civile dans les Alpes-Maritimes.

En 2020, pendant la tempête ALEX, ENEDIS avait soutenu financièrement l’intervention de la Protection Civile dans les vallées sinistrées.

En 2022, l’entreprise publique a fait un don à l’association d’un parc informatique (ordinateurs portables et tablettes).

Au niveau national, un accord cadre entre la Protection Civile et l’ensemble des filiales EDF (dont ENEDIS) permet aux salariés d’être formés aux « Gestes Qui Sauvent » par des formateurs de l’association.

Les échanges se poursuivent entre les deux structures autour de la mise en place d’un mécénat de compétence.

L’Ecole Départementale porte le nom de « Thierry GARZIO »

C’est un moment important dans l’histoire de la Protection Civile des Alpes-Maritimes, l’Ecole Départementale a été officiellement inaugurée en présence des bénévoles, des partenaires, des autorités et des proches de Thierry GARZIO.

Ce centre de formation aux premiers secours porte en effet le nom de celui qui a donné 43 ans au service de la Protection Civile.

Avec beaucoup d’émotion, le Président départemental Eric CRISCUOLO, a rendu hommage à celui qui l’a précédé pendant 25 ans qui était aussi son ami :

« Cette école, c’était son rêve. Il m’avait prévenu que la tâche était compliquée, mais il ne m’avait pas tout dit ! Aujourd’hui je suis fier d’avoir mené à terme ce projet qui l’honore. »

Eric CRISCUOLO, Président de la Protection Civile des Alpes-Maritimes

L’espace de 160m2 situé au cœur de Saint-Laurent-du-Var et à proximité de parkings publics, permet d’accueillir les stagiaires dans les meilleures conditions avec un objectif : former le plus grand nombre aux premiers secours.

En outre, le local dispose d’une salle de réunion, d’un bureau, d’un stockage dédié à l’action sociale, d’une cuisine et d’un accès PMR.

Accompagné de son 1er adjoint Thomas BERETONI, le maire de de Saint-Laurent-du-Var Joseph SEGURA, est venu « remercier chaleureusement les bénévoles qui sont engagés au quotidien et répondent toujours présents pour assurer notre sécurité. »

Cette école est aussi un symbole du dynamisme et de la constance de l’action de la Protection Civile dans le département. Deux aspects salués par le Commandant Sébastien JAHANT, chef de la compagnie des Sapeurs-Pompiers de Cagnes-sur-Mer qui a souligné la « dimension humaine des bénévoles en orange et bleu avec qui le SDIS 06 peut travailler en parfaite complémentarité ».

Parmi les partenaires, le propriétaire des lieux Andréa SALVI, nous a fait l’honneur de sa présence ainsi que les représentants de la GMF qui œuvrent à l’année pour soutenir les actions de la Protection Civile.

La cérémonie d’inauguration s’est terminée par un moment de partage et d’échanges à l’image de celui dont l’école porte désormais son nom : Thierry GARZIO

Eric CRISCUOLO salue Thierry GARZIO

Vos dons, nos actions …

Les bénévoles de la Protection Civile des Alpes-Maritimes ont besoin de vous pour mener à bien leurs missions au quotidien :

AIDER

Lors des maraudes, nos bénévoles apportent réconfort, repas et produits d’hygiène aux personnes fragiles. La Protection Civile des Alpes-Maritimes dispose aussi de moyens humains et logistiques déconcentrés prêts à être mobilisés en cas de sinistre (incendies, tempêtes, inondations, etc.) comme cela a été le cas lors des inondations meurtrières de 2015 ou encore lors de la tempête Alex en 2020.

SECOURIR

Chaque jour, la Protection Civile des Alpes-Maritimes met en place de nombreux postes de secours lors de manifestations et d’événements sur l’ensemble du département. Elle peut aussi renforcer les services publics de secours (pompiers et SAMU) comme cela a été le cas en décembre 2022 lors de la crise des hôpitaux.

FORMER

La formation permet de sauver des milliers de vies chaque année : la Protection Civile des Alpes-Maritimes forme des centaines de concitoyens chaque année. Les bénévoles interviennent aussi dans les écoles ou dans les lieux publics pour prévenir des risques majeurs.

Pourquoi donner à la Protection Civile des Alpes-Maritimes ?

Le modèle économique de la Protection Civile des Alpes-Maritimes repose essentiellement sur le financement privé (la facturation de nos missions), sur l’aide des communes (prêts de locaux ou subventions municipales) et sur la générosité publique (vos dons).

Notre organisation est constituée à 100% de bénévoles, les frais de fonctionnement sont faibles. Vos dons sont donc affectés directement à nos actions.

Chaque don nous permet de financer nos moyens logistiques (ambulances, véhicules de soutien aux populations, etc.), notre matériel de secours (défibrillateur, oxygène, etc.), mais aussi de mettre à disposition des plus vulnérables des produits de première nécessité.

La Protection Civile est une association reconnue d’intérêt général. En faisant un don, vous pouvez bénéficier d’une déduction fiscale de 75% sur votre impôt sur le revenu dans la limite de 1000€ de don. Au delà, la déduction d’élève à 66% dans la limite de 20% de votre revenu imposable.

Les bénévoles de la Protection Civile des Alpes-Maritimes vous remercient de votre générosité car votre soutien leur permet de concrétiser toutes ces actions !

N’oublions personne pour les fêtes avec la Protec’Box

Venu d’Outre Atlantique, le concept des boites solidaires s’est répandu en France et prend de plus en plus d’ampleur.

La Protection Civile qui agit au quotidien pour aider les plus fragiles, s’associe à ce mouvement de générosité et de solidarité.

Les « Protec’Box » sont à destination des adultes, notamment des femmes, des hommes seuls, des personnes âgées et isolées, des mères célibataires, des SDF, des étudiants en difficulté.
Elles sont distribuées par les bénévoles de la Protection Civile lors des maraudes réalisées sur le département.

Comment constituer votre Protec’Box ?

Dans une boîte à chaussures ou son équivalent, on glisse :

– 1 petit mot ou 1 dessin
– 1 produit d’hygiène ou de beauté
– 1 petit cadeau
– 1 gourmandise
– 1 vêtement ou accessoire chaud

Ensuite on emballe la boîte comme un vrai cadeau et on précise si c’est pour un homme, une femme ou mixte !

Où et quand déposer ma Protec’Box ?

A Nice : 2, petite avenue rené Bouteilly
dimanche 3 et et samedi 9 de 9h à 12h

A Cagnes-sur-Mer : 16, avenue de la Serre
tous les jours jusqu’au 15 décembre dans la hotte prévue à cet effet

Pour en savoir plus, écoutez l’interview de Jérémy Crunchant, directeur général de la Protection Civile des Alpes-Maritimes sur France Bleu Azur